A la veille des grands événements sportifs à venir et face à une augmentation constante des demandes de prestations de sécurité privée, les entreprises du secteur recrutent et souhaitent encourager les femmes, de tout âge et de toutes horizons, à rejoindre la filière.

Pour soutenir ce besoin, la Fédération française de la sécurité privée (FFSP) lance aujourd'hui une campagne de communication à destination des femmes avec un mot d'ordre : " Quelles que soient vos ambitions, dans la sécurité privée, il y a un métier qui vous correspond ! "

Sur 10 professionnels de la sécurité privée en France, seulement 2 sont des femmes

Les effectifs masculins demeurent très majoritaires au sein des entreprises de la branche. Les hommes représentent 85% des salariés présents au 31 décembre 2022, selon le dernier rapport de branche publié par l’Observatoire des métiers de la sécurité privée. Le taux de féminisation est encore plus limité au sein des entreprises de taille intermédiaire. Il est urgent d’agir !

« La problématique d’accessibilité aux métiers de la sécurité privée pour les femmes est un sujet vaste et complexe. Il fait écho à la place des femmes dans la société et aux inégalités rencontrées dans l’accès à l’emploi. Ces inégalités restent importantes dans les métiers de la sécurité privée accentuées par la prégnance de stéréotypes de genre dans le choix de l’emploi à occuper.  Nos entreprises souhaitent recruter des femmes. Elles ont beaucoup à apporter à notre filière. Malheureusement, les candidates au recrutement sont encore trop peu nombreuses. Inciter les femmes à suivre des carrières dans la sécurité privée et les accompagner dans ce parcours nous semble essentiel en tant qu’employeur, notamment pour ne pas se priver de la moitié de la population en matière de main d’œuvre et compétences. Nos ambitions de mixité sont grandes. Nous avons la responsabilité de prouver aux femmes que nos métiers leurs offrent de réelles opportunités de carrière. » explique Pierre Brajeux, président délégué de la Fédération française de la sécurité privée (FFSP).

Une campagne qui se jouent des stéréotypes !

Qui a dit que la sécurité privée était une affaire d’homme ? Qui a dit que les métiers de la sécurité privée n’étaient pas compatibles avec une vie de famille ? Qui a dit qu’être manager dans la sécurité privée était la chasse gardée des hommes ? Qui a dit que les métiers techniques de la sécurité privée étaient réservés aux hommes ?

Ces affirmations ne doivent, aujourd’hui, plus être perçues par les femmes comme des postulats ne pouvant être mis en doute. Béatrice, Marion, Océane ou encore Nora en sont la preuve. Heureuses et épanouies dans leur métier, elles ont toutes les quatre la volonté d’inspirer d’autres femmes pour leur donner envie de choisir elles aussi les métiers de la sécurité privée. 

Quelles que soient vos ambitions, dans la sécurité privée, il y a un métier qui vous correspond !

Agente de sécurité filtrage, agente de sécurité mobile, agente de sécurité cynophile, opératrice de télé et vidéosurveillance, agente des services de sécurité incendie, agente de sécurité nucléaire, opératrice de sûreté aéroportuaire, agente de sécurité événementielle, installatrice de matériels de sécurité, cheffe de site, cheffe d’équipe, responsable d’exploitation … les métiers de la sécurité privée offrent une variété de missions et d’actions importantes. Ils sont également riches de sens et de valeurs. 

Cette campagne de communication est réalisée avec le soutien du ministère de l’Intérieur, du ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques et de Pôle Emploi.

  • Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur
    « La sécurité privée est la quatrième force de sécurité de notre pays, après la police nationale, la gendarmerie et la police municipale. Avec les Jeux Olympiques et Paralympiques, nous avons l’honneur d’organiser le plus grand événement mondial. Il va toucher tous nos territoires. Gageons que nous puissions réussir collectivement à relever ce grand défi. C’est l’image du pays qui est en jeu. »

  • Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques
    « Les  Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 seront une formidable opportunité de mettre en avant celles et ceux qui s’engagent dans les nombreux métiers de la sécurité privée. Nous avons besoin de leur mobilisation et de leurs compétences pour que notre pays soit à la hauteur de l’enjeu. La sécurité privée, plus que jamais, ouvre ses portes à toutes les femmes souhaitant se former et gagner en expérience dans cette filière d’avenir, qui sera au rendez-vous des prochains grands événements sportifs que la France a la chance d’accueillir ! »

  • Jean Bassères, directeur général de Pôle Emploi
    « A la veille de grands évènements sportifs, Pôle emploi est mobilisé pour réduire les tensions de recrutement dans les métiers de la sécurité. C’est un des grands enjeux des JOP2024.  Cette campagne sur la féminisation des métiers dans la Sécurité est importante. Elle doit nous aider à convaincre les femmes que tous les métiers de la sécurité sont aussi pour elles. C’est à ce titre, que nous nous y associons. Ce message sera relayé par les conseillers Pôle emploi auprès des femmes en recherche d’emploi »

Téléchargez le document

Les chiffres clés de
la sécurité privée

25 000
entreprises
300 000
professionnels
12 milliards d’€
de chiffres d’affaires
6 activités
règlementées
News
30 April 2024
La FFSP salue l’élection de Thierry Marchand à la présidence du SCS
News
30 April 2024
La FFSP signe le manifeste ProMilés et affiche ainsi son soutien aux hommes et aux femmes des armées
News
6 February 2024
JOP Paris 2024 > Les propositions de la FFSP pour relever le défi de la sécurisation des Jeux de Paris 2024
News
17 April 2023
Tension de recrutement dans la Sécurité Privée. Il est urgent d'attirer des femmes dans la filière ! La FFSP s'engage pour promouvoir la féminisation des métiers de la sécurité privée
Découvrez toute l’actualité de la filière de la sécurité privée
Suivez toute l’actualité de la FFSP